Emma Jüngling

Mezzo soprano

Emma Jungling -Mezzo_edited.jpg

Emma Jüngling est une mezzo-soprano franco-suisse basée à Londres. Elle est lauréate du prix Friedl Wald en 2016, de la Bourse du Cercle Romand Richard Wagner en 2017 et du prix Alice Gamble 2019.

Emma a d’abord étudié le chant auprès de Hiroko Kawamichi à la Haute Ecole de Musique de Lausanne jusqu’en 2017. Après y avoir obtenu son Bachelor, elle poursuit ses études auprès de Caitlin Hulcup et Marek Ruszczynski à la Royal Academy of Music de Londres et obtient une distinction pour son Master ainsi qu’un DipRam pour un excellent récital de fin d’études. Elle est actuellement élève privée de la soprano britannique Cathy Pope.

Depuis 2016, la jeune mezzo fait partie du choeur de l’Opéra de Lausanne et a été soliste pour leurs ateliers Jeune Public pendant deux saisons. Son premier rôle sur scène est Tituba dans The Crucible par Robert Ward à la Berlin Opera Academy en 2019 grâce au prix Lorna White.

Durant ses études à l’HEMU ou à la RAM de Londres, Emma a eu la chance d’explorer de nombreux rôles tels qu’Octavian (Der Rosenkavalier), Dorabella (Così fan tutte), Carmen et Mercédès (Carmen) et Cherubino (Le Nozze di Figaro). Elle a également participé à des nombreuses masterclasses avec, entre autres, Susan Bullock, Heidi Brunner, Nadine Denize et Steven Higgins.

Emma a pu être entendue comme soliste dans le Pierrot Lunaire de Schönberg ainsi que dans Israel en Egypte de Haendel dirigé par Leonardo Garcia Alarcon. Son répertoire d’oratorio comprend également les Dixit Dominus de Scarlatti et Haendel, le Requiem de Dvorak et l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns.

La pandémie ayant annulé et reporté un grand nombre de projets, Emma se réjouit beaucoup de remonter sur scène en tant que membre du choeur du prestigieux Grange Opera Festival en Angleterre cet été. Elle rejoindra ensuite les jeunes artistes du Wexford Opera Festival en Irlande en Octobre 2021. Emma chantera le rôle de Vénus dans Orphée aux Enfers avec l’Opéra des Champs (Bulle) en 2023.