frédéric bager

Pianiste

fredericbager.png

Frederic Bager est lauréat du Pour-cent Culturel Migros. En plus de lui offrir des bourses d’études, ce prix soutient ses concerts en Suisse depuis plusieurs années et lui a permis de se produire dans des salles prestigieuses. En 2018, il a joué le Concerto pour piano No. 2 de Brahms avec l’OSUL sous la direction de Hervé Klopfenstein à Lausanne (salle Métropole), et en 2019 le Concerto pour piano No. 1 de Brahms avec la Swiss Philharmonic Academy à Berlin (Grande Salle de la Philharmonie), Cologne (Philharmonie), Londres (St John’s Smith Square), Lausanne (Salle Paderewski), Berne (Französische Kirche) et Zurich (St. Peterskirche), puis en fin d’année la Totentanz de Liszt avec l’Orchestre Symphonique Genevois dirigé par Hervé Klopfenstein à Genève (Victoria Hall).

 

Parmi ses autres récentes apparitions : plusieurs concerts en solo et musique de chambre au Davos Festival (août 2018 et août 2019, réinvité en 2020), ainsi que de nombreux récitals dans toute la Suisse, et sur les ondes de RTS Espace 2. En Angleterre, Frederic s’est notamment produit à Bristol (Colston Hall) et à Londres (St James Piccadilly et Wigmore Hall dans une masterclass de Richard Goode).

 

Son premier CD, Dawnsong, est sorti à Londres en 2019 sous le label Sheva. Il comprend des œuvres de Robert et Clara Schumann, Johannes Brahms et Alban Berg.

 

Frederic est également actif en musique de chambre. Passionné par l’accompagnement de chanteurs, il reçoit les conseils du célèbre accompagnateur Roger Vignoles. Il a joué avec le violoncelliste Constantin Macherel sur Espace 2 dans la Tribune des Jeunes Musiciens et ses récentes contributions au Davos Festival 2019 incluent la Sonatine de Boulez avec le flûtiste Jaymee Coonjobeeharry, ainsi que l’Ode à Napoléon de Schoenberg.

 

En été 2018, Frederic Bager a reçu son Master of Arts avec mention Distinction à la Royal Academy of Music de Londres dans la classe de Ian Fountain. L’institution lui a décerné le prix Sterndale Bennett pour son interprétation de Schumann et Chopin, ainsi que le titre DipRAM pour son récital de fin d’études exceptionnel. Il a été nommé Hodgson Fellow, prix honorifique l’invitant à participer à la vie de l’institution pendant l’année 2018-19.

Précédemment il avait obtenu le Bachelor of Music avec la mention First Class au Royal College of Music de Londres en 2016, dans la classe de Andrew Ball, où il avait reçu le prix Kendall Taylor pour son interprétation de Beethoven.

 

Né en 1991 à Londres, Frederic Bager a passé son enfance en Suisse romande. Il a commencé le piano très jeune avec le soutien de plusieurs professeurs privés avant de rejoindre le Conservatoire de Lausanne puis de celui de Genève. En 2005 il a reçu un 1er Prix au Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse. Dès 2007 il a poursuivi sa scolarité à la Wells Cathedral School en Angleterre, où il a étudié le piano auprès de John Byrne. Pendant cette période, il a joué le Concerto de Grieg en Chine et à Hong Kong, et en 2010 il a été lauréat du Moray Piano Competition et finaliste catégorie claviers du concours BBC Young Musician.