sophie negoïta

Soprano

sophie.png

Après un bachelor chez Brigitte Balleys à l’Hemu Lausanne, la soprano suisse Sophie Negoita termine son master auprès de Barbara Bonney à l’Université Mozarteum de Salzburg. Membre de la maitrise du Conservatoire de Lausanne, elle se produit très tôt à l’Opéra de Lausanne et au Grand-Théâtre de Genève dans des rôles tels que Sophie Brook (Petit Ramoneur, Britten) ou le premier garçon (Flûte Enchantée , Mozart). Sophie a chanté à plusieurs reprises sous la direction de Philippe Huttenlocher , notamment les rôles de Cupid dans Venus et Adonis (Blow), Venus, Cupid et Soprano dans le Roi Arthur (Purcell), Second Woman dans Didon et Enée (Purcell) et Quivera dans The Indian Queen (Purcell). En concert on a pu l’entendre entre autres tenir les parties solistes de la Passion selon St-Jean (Bach), l’Oratorio de Noël (Bach), la Missa in Angustiis (Haydn) et le Requiem de Mozart. Sophie a chanté La Courte Paille de Poulenc dans le foyer de la Monnaie à Bruxelles et a été invitée trois années consécutives au Festival of Strings d’Orvieto en Italie (Exultate Jubilate de Mozart et Bachianas Brasileiras de Villa-Lobos). Elle a chanté Solveig (Peer Gynt, Grieg ) au Théâtre du Jorat ainsi que les rôles de Barbara Gerl et Farinelli durant trois éditions du Festival d’Avignon dans des pièces de théâtre de Jean Chollet. Récemment elle a chanté le Gloria de Poulenc avec la CameratAmoyal et faits ses débuts en Allemagne au Forum für Neue Musik Klanggabe à Francfort ainsi qu’à Salzburg dans le rôle de Mrs. Coyle dans Owen Wingrave à l’OperMozarteum.